Accompagnant Éducatif et Social

Deux promotions par an. Un dispositif dévolu aux stagiaires en formation initiale permettant d’accéder au diplôme en 12 mois, organisé d’octobre à octobre ; un dispositif dévolu aux stagiaires en contrat de professionnalisation, organisé de mai à octobre. Agrément de la DRJSCS pour 20 places par voie de formation.

Les « plus » du projet pédagogique du centre de formation OZANAM

  1. Une démarche participative fondée sur l’enseignement en petits groupes, l’échange d’expériences et l’analyse des pratiques
  2. Un projet innovant fondé sur la mise en situation pratique et l’initiation aux techniques de médiation artistiques
  3. Une ouverture sur le monde et les questions d’actualité avec l’organisation d’une table ronde annuelle
  4. Une pédagogie dynamique et professionnalisante avec l’organisation de journées thématiques animées par des professionnels du secteur
  5. Des enseignements en partenariat avec l’IFAS offrant un espace de réflexion sur l’articulation entre les métiers du social et du sanitaire
Le métier

L’accompagnant Educatif et social intervient au quotidien afin de « compenser les conséquences d’un handicap, quelles qu’en soient l’origine ou la nature. Il prend en compte les difficultés liées à l’âge, à la maladie, ou au mode de vie ou les conséquences d’une situation sociale de vulnérabilité, pour permettre à la personne d’être actrice de son projet de vie. Il accompagne les personnes tant dans les actes essentiels de ce quotidien que dans les activités de vie sociale, scolaire et de loisirs » (Arrêté du 29/01/2016). A la frontière de l’éducatif et du soin, l’accompagnant éducatif et social engage une relation de proximité respectueuse de la personne accompagnée et de sa singularité.

Les fonctions
  • Participer à l’élaboration et à la mise en œuvre d’un accompagnement adapté à la situation de la personne, de ses besoins, de ses attentes, de ses droits et libertés
  • Etablir une relation attentive de proximité en fonction des capacités et des potentialités de la personne
  • Soutenir et favoriser la communication et l’expression de la personne
  • Participer à son bien-être physique et psychologique
  • Contribuer à la prévention de la rupture et/ou à la réactivation du lien social
  • Transmettre et rendre compte de ses observations et de ses actions afin d’assurer la continuité de l’accompagnement
  • Evaluer et réajuster régulièrement son intervention en fonction de l’évolution de la personne

Selon son contexte d’intervention, l’accompagnant éducatif et social intervient au sein d’une équipe pluri professionnelle et inscrit son action dans le cadre du projet institutionnel et du projet personnalisé d’accompagnement en lien avec les familles et les aidants.

Les spécialités
Le diplôme est composé d’un socle commun et de trois spécialités parmi lesquelles les stagiaires choisissent à l’issue d’une période dite de détermination en début de formation et qui précède l’inscription dans les cours :

  • Accompagnement de la vie au domicile : L’accompagnant social de proximité contribue à la qualité de vie de la personne, au développement ou au maintien de ses capacités à vivre à son domicile. Il intervient auprès de personnes âgées, handicapées, ou auprès de familles. Il veille au respect de leurs droits et libertés, de leurs choix de vie dans leur espace privé.
  • Accompagnement de la vie en structure collective : L’accompagnant éducatif et social contribue par son action au soutien des relations interpersonnelles et à la qualité de vie de la personne dans son lieu de vie. En lien avec le projet institutionnel, au sein d’un collectif, il veille au respect de ses droits et libertés, et de ses choix de vie au quotidien.
  • Accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire : L’accompagnant éducatif et social contribue à faciliter, favoriser et participer à l’autonomie des enfants, adolescents et jeunes adultes en situation de handicap dans les activités d’apprentissage, les activités culturelles, sportives, artistiques et de loisirs, dans le cadre d’un projet personnalisé du jeune.
Lieux d’exercice professionnel
En fonction de la spécialité choisie, l’accompagnant éducatif et social pourra intervenir dans les établissements et/ou services suivants :

  • Accompagnement de la vie au domicile :
    • Domicile des bénéficiaires ;
    • Service d’accompagnement à domicile ;
    • Centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) ;
    • Maison d’accueil rurale pour personnes âgées (MARPA) ;
    • Service d’accompagnement à la vie sociale pour personnes en situation de handicap (SAVS) ;
  • Accompagnement de la vie en structure collective :
    • Etablissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) ;
    • Maisons d’accueil spécialisées (MAS) ;
    • Foyers d’accueil spécialisés, Foyers de vie ;
    • Etablissement et service d’aide par le travail (ESAT) ;
    • Instituts médico éducatifs (IME) ;
    • Maisons d’enfants à caractère social (MECS) ;
  • Accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire :
    • Les structures d’accueil de la petite enfance ;
    • Les établissements d’enseignement et de formation ;
    • Les lieux d’activités culturelles, artistiques, sportives et de loisirs ;
    • Les établissement et services médico sociaux,
    • Les lieux de stage, d’apprentissage ou d’emploi…
Contenu de la formation
La formation théorique est constituée d’un socle commun (70% de la formation) avec 4 domaines de formation renvoyant à 4 domaines de compétences. La formation théorique est de 525 h :

  • 14h de détermination au début de la formation
  • 504 h de formation
  • 7 h de certification à la fin de la formation

Les domaines de formation :

DF1 – Se positionner comme professionnel de l’action sociale – 126 h d’enseignement socle et 14 h d’enseignement de spécialité :

Ce premier domaine de formation est centré sur la connaissance du champ de l’action sociale en tant que professionnel. Les enseignements s’y rapportant doivent permettre :

  • De connaître les politiques sociales qui cadrent l’activité des professionnels du champ social et médico-social ainsi que leur évolution ;
  • De repérer les dispositifs de mise en œuvre de ces politiques et le fonctionnement des divers services notamment de l’Etat y concourant ;
  • D’appréhender la notion d’éthique et de déontologie du travailleur social notamment dans son métier d’accompagnant.

DF2 – Accompagner la personne au quotidien et dans la proximité – 98 h d’enseignement socle et 63 h d’enseignement de spécialité :

Ce deuxième domaine de formation doit apporter des connaissances sur l’accompagnement au quotidien et dans la proximité de la personne : Il s’agit d’acquérir des connaissances pratiques de base dans les actes de la vie quotidienne (la nourriture, l’hygiène, la relation au corps, l’apprentissage et la communication qui doivent s’inscrire dans un processus d’intervention comprenant plusieurs phases et plusieurs moments de travail).

DF3 – Coopérer avec l’ensemble des professionnels concernés – 63 h d’enseignement socle et 28 h d’enseignement de spécialité :

Ce troisième domaine de formation est relatif à la nécessaire coordination de l’accompagnant éducatif et social avec les autres professionnels. Le stagiaire doit posséder les principes du travail en équipe pluri professionnelle, de l’organisation en réseaux et de la transmission des informations.

DF4 – Participer à l’animation de la vie sociale et citoyenne de la personne – 70 h d’enseignement socle et 42 h d’enseignement de spécialité :

Ce quatrième domaine de formation porte sur la participation à l’animation de la vie sociale et citoyenne de la personne. Il a pour objectif le maintien et le développement de l’autonomie sociale de la personne qui passe par une approche active et citoyenne visant le maintien de l’insertion, en interaction avec les capacités physiques et psychiques et le respect des valeurs.

Formation dans les spécialités :

La formation dispensée dans le cadre des spécialités vise à compléter les formations « socles » reçues sur les quatre domaines de formation du diplôme ; elle a pour objectifs de faire un focus par spécialité et de moduler les compétences « socles » en fonction :

  • Des caractéristiques des personnes accompagnées selon leur lieu de vie
  • Des processus de socialisation et techniques d’accessibilité spécifiques aux différents lieux d’accompagnements
  • De l’organisation de chacun des secteurs et du travail en équipe en fonction des différents services et/ou établissements

Des différents dispositifs d’aide et de prise en charge (le contexte d’intervention à domicile, le projet d’établissement ou le projet personnalisé de scolarisation par exemple).

Organisation de la formation
  • Dispenses et allègements

En fonction des diplômes obtenus, différentes dispenses et/ou allègements sont possibles (Cf.  Arrêté du 29 janvier 2016 relatif à la formation conduisant au diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social). A cet égard, il est à noter que :

  • Les dispenses s’imposent aux organismes de formation, sauf renonciation expresse des candidats à la formation
  • Tandis que les allègements sont à l’appréciation des organismes de formation qui peuvent les accorder au regard des acquis des formations antérieures.
  • Les dispenses comme les allègements ne portent que sur les enseignements socle
  • Les dispenses ne dispensent pas des épreuves de certification : ainsi, quel que soit les dispenses et/ou allègements, les candidats doivent passer l’intégralité des épreuves de certification

Au regard des diplômes obtenus, le centre de formation Frédéric OZANAM proposera des parcours de formation individualisé donnant lieu à l’établissement et à la signature d’un programme individualisé de formation.

  • Deux modalités de formation 

En fonction de leur situation, deux parcours de formation sont proposés aux stagiaires :

Stagiaires en situation d’emploi :

  • Contrats de professionnalisation
  • Cours d’emploi
  • Formation théorique de 525 h organisée sur une semaine par mois durant 18 mois
  • Formation pratique :
    • 700 heures de formation pratique chez l’employeur
    • 140 hors employeur, auprès d’un public présentant des problématiques différentes et relevant de politiques sociales différentes

    Stagiaires en voie directe :

    • Demandeurs d’emploi
    • Poursuite d’études
    • FONGECIF
    • Formation théorique de 525 h en continu durant 12 mois
    • Formation pratique organisée en trois périodes de stage sur sites qualifiants, auprès d’un public présentant des problématiques différentes et relevant de politiques sociales différentes
Entrée en formation

La formation peut être suivie :

  • Dans les effectifs subventionnés par le dispositif de gratuité de la formation pour les demandeurs d’emploi mis en place par la Région Bourgogne Franche-Comté et la direction régional de Pôle Emploi (se renseigner auprès du centre de formation sur le nombre de places et les critères d’éligibilité au dispositif)
  • En cours d’emploi (Plan de formation des établissements et services)
  • En contrat de professionnalisation
  • FONGECIF, AGEFIPH
  • Autofinancement

Conditions requises à l’inscription

Les candidats à la formation d’AES doivent :

  • Etre âgés de 18 ans à l’entrée en formation
  • Avoir retourné un dossier d’inscription dûment complété
  • Avoir passé avec succès les épreuves de sélection

Epreuves d’entrée en formation

  • Epreuve d’admissibilité – Epreuve écrite
  • Epreuve d’admission – Entretien

Conformément à l’article 4 de l’arrêté du 29 janvier 2016, sont dispensés de l’épreuve d’admissibilité :

  • Les candidats titulaires de l’un des titres ou diplômes dont la liste est fixée par le ministère chargé des affaires sociales (Cf. arrêté du 29/01/2016)
  • Les lauréats de l’institut du service civique

Conformément à l’article 5 de l’arrêté du 29 janvier 2016, sont dispensés des épreuves d’entrée en formation :

  • Les candidats titulaires du DEAES et qui s’inscrivent dans une spécialité différente de celle acquise au diplôme
  • Les titulaires du DEAVS ou du DEAMP qui souhaitent s’inscrire dans une autre spécialité que celle acquise au diplôme. Ils seront tenus de passer un entretien avec le responsable du centre de formation pour vérifier la cohérence de leur demande.

Epreuve écrite : D’une durée d’1H30, elle consiste à répondre à 10 questions d’actualité (domaine social, médical, familial, pédagogique, économique)

Epreuve orale : Elle consiste en un entretien de 30 mn avec un formateur et un professionnel. Le candidat aura à préparer un court exposé à partir d’un questionnaire donné avant l’épreuve (30 mn de préparation). Cette épreuve permettra d’apprécier l’aptitude, la motivation et la connaissance du candidat pour cette profession.

Stagiaires

Formateurs et consultants

Formations

Année de création

Nous contacter

Adresse : 5 Rue des Charmilles, 71000 MÂCON

Téléphone : 03 85 59 00 10

E-mail : accueil.formation@ndozanam.org

Horaires : Lun - Ven > 9h00 - 17h00

Centre de formation continue Frédéric Ozanam

Le projet pédagogique du Centre de Formation Ozanam s’articule à celui de l’Etablissement Notre Dame Ozanam dont les valeurs et l’engagement dans le projet « Ré-enchanter l’école » mettent en avant la bienveillance vis-à-vis des apprenants, la transmission de la culture et des connaissances dans le respect des besoins éducatifs singuliers de chacun, le goût de la rencontre de l’autre et de l’innovation, l’ouverture sur la modernité.

logo-bourgogne
logo-centre-scolaire