L’Alternance

L’alternance est un système de formation qui est constitué de temps de cours et de temps en entreprise qui alternent selon des rythmes variables selon le type de formation.  L’objectif est de faire monter en compétence le salarié en combinant travail en entreprise et formation théorique.

C’est une véritable passerelle vers l’emploi et l’insertion professionnelle qui permet à l’alternant de se former à un métier, d’obtenir un diplôme ou une qualification tout en bénéficiant de la gratuité de sa formation. Le salarié en alternance s’intègre plus facilement à la vie et la culture d’une entreprise car il aura vu la mise en pratique des enseignements théoriques sur le terrain.

L’entreprise, de son côté, forme un futur salarié qui progressera rapidement dans les missions qui lui seront confiées car le lien entre la théorie et le métier se fera naturellement. L’alternant sera opérationnel dès son diplôme obtenu. Il connaitra parfaitement les rouages de l’entreprise.

Par ailleurs, en fonction des situations, de nombreuses aides financières à destination des entreprises sont mises en place par l’état afin de développer ce mode de formation.

Tous les renseignements sont disponibles sur le Portail de l’Alternance

logo-portail-alternance 10

Pour qui ?

  • Les jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus.
  • Certains publics peuvent entrer en apprentissage au-delà de 29 ans : les apprentis préparant un diplôme ou titre supérieur à celui obtenu, les travailleurs handicapés (sans limite d’âge), les personnes ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise.
  • Les jeunes de moins de 15 ans ayant achevé le premier cycle de l’enseignement secondaire (fin de 3e) peuvent commencer à exécuter un contrat d’apprentissage dès lors qu’ils ont atteint l’âge de 15 ans et un jour.

Dans quelles entreprises ?

  • Toute entreprise du secteur privé, y compris les associations ainsi que certaines entreprises de travail temporaire.
  • Les collectivités territoriales (Fonction publique) dans des conditions précises.

Pour préparer quels diplômes ou qualifications ?

L’apprentissage permet de préparer :

  • un diplôme professionnel de l’enseignement secondaire : certificat d’aptitude professionnelle (CAP), baccalauréat professionnel, brevet professionnel, mention complémentaire.
  • un diplôme de l’enseignement supérieur : brevet de technicien supérieur (BTS), diplôme universitaire de technologie (DUT), licences professionnelles, diplômes d’ingénieur, d’école supérieure de commerce, etc.
  • un titre à finalité professionnelle enregistré au répertoire national des certifications professionnelles, (RNCP), dont l’ensemble des titres professionnels relevant du ministère chargé de l’emploi.

Avec quel type de contrat ?

C’est un contrat de travail conclu entre l’employeur et le salarié. Sa durée peut être limitée et varier entre 6 mois et 3 ans en fonction de la durée de la formation. Il peut aussi être conclu dans le cadre d’un CDI.

Quelle rémunération ?

Le salaire minimum réglementaire perçu par l’apprenti correspond à un pourcentage du Smic ou du salaire minimum conventionnel

Pour les contrats conclus à partir du 1er janvier 2019

Année d’exécution du contrat Apprenti de moins de 18 ans Apprenti de18 ans à 20 ans Apprenti de 21 ans à 25 ans Apprenti de 26 ans et plus
1ère année 27% 43% 53% 100%
2e année 39% 51% 61% 100%
3e année 55% 67% 78% 100%

Consultez le simulateur de cout du Portail de l’alternance !

Pour qui ?

  • Jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus afin de compléter leur formation initiale
  • Demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus
  • Bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ou de l’allocation aux adultes handicapés (AAH)
  • Personnes ayant bénéficié d’un contrat aidé (contrat unique d’insertion – CUI)

Dans quelles entreprises ?

  • Tous les employeurs de droit privé assujettis au financement de la formation professionnelle continue, à l’exception de l’État, des collectivités territoriales et de leurs établissements publics à caractère administratif.

Pour préparer quels diplômes ou qualifications ?

Le contrat de professionnalisation permet de préparer :

  • Un diplôme ou titre professionnel enregistré dans le Répertoire national des certifications professionnelles – RNCP
  • Un certificat de qualification professionnelle (CQP)
  • Une qualification reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale.

Avec quel type de contrat ?

C’est un contrat de travail conclu entre l’employeur et le salarié dans le cadre d’un CDD ou d’un CDI.

  • En Contrat à durée déterminées (CDD), sa durée varie entre 6 mois et 12 mois. Cette durée peut être allongée dans certaines situations.
  • En Contrat à durée indéterminée (CDI), sa durée peut varier de 12 à 24 mois

La période d’alternance entre enseignements et périodes de travail en entreprise est située au début d’un contrat à durée indéterminée.

Dans le cas d’un contrat à durée déterminée, elle occupe toute la durée du contrat.

Quelle rémunération ?

Le montant varie en fonction de l’âge du bénéficiaire et de son niveau de formation initial.

Niveau de formation ou de qualification avant le contrat de professionnalisation
Age Titre ou diplôme non professionnel de niveau IV

ou titre ou diplôme professionnel inférieur au bac

Titre ou diplôme professionnel égal ou supérieur au bac

ou diplôme de l’enseignement supérieur

Moins de 21 ans Au moins 55 % du SMIC Au moins 65 % du SMIC
21 ans à 25 ans révolus Au moins 70 % du SMIC Au moins 80 % du SMIC
26 ans et plus Au moins le SMIC ou 85 % du salaire minimum conventionnel de branche si plus favorable Au moins le SMIC ou 85 % du salaire minimum conventionnel de branche si plus favorable

 

Consultez le simulateur de cout du Portail de l’alternance !

Le dispositif Pro-A (reconversion ou promotion)

Le dispositif Pro-A permet aux salariés, notamment ceux dont la qualification est insuffisante au regard de l’évolution des technologies ou de l’organisation du travail, de favoriser leur évolution ou promotion professionnelle et leur maintien dans l’emploi.

Ce dispositif  se déroule dans les mêmes conditions que le contrat de professionnalisation

Pour qui ?

  • Les salariés en contrat de travail à durée indéterminée (CDI)  ;
  • Les salariés bénéficiaires d’un contrat unique d’insertion (CUI) à durée indéterminée  ;
  • Les salariés, sportifs ou entraîneurs professionnels, en contrat de travail à durée déterminée (CDD).
  • Les salariés placés en activité partielle.

Il faut avoir un niveau de diplôme inférieur à la licence pour en bénéficier.

Toutes les informations sur le site du Ministère du travail.

l

Informations sur demande

Stagiaires

Formateurs et consultants

Formations

Année de création

Nous contacter

Adresse : 5 Rue des Charmilles, 71000 MÂCON

Téléphone : 03 85 59 00 10

E-mail : accueil.formation@ndozanam.org

Horaires : Lundi au Vendredi > 8h00 - 16h00 

                       Mercredi > 08h00 - 12h00

 

Centre de formation continue Frédéric Ozanam

Le projet pédagogique du Centre de Formation Ozanam s’articule à celui de l’Etablissement Notre Dame Ozanam dont les valeurs et l’engagement dans le projet « Ré-enchanter l’école » mettent en avant la bienveillance vis-à-vis des apprenants, la transmission de la culture et des connaissances dans le respect des besoins éducatifs singuliers de chacun, le goût de la rencontre de l’autre et de l’innovation, l’ouverture sur la modernité.

Logo du Centre de formation
Logo Région Bourgogne Franche Comté